décembre 08, 2006

La déferlante pin-up

Bettie Page, Betty Grable, sont des icônes de la vague pin-up qui déferla sur les États-Unis en particulier, dans les années 40.

Cette image de la femme sexy me plaît parce qu'elle n'est pas vulgaire.

Donc les pin-up dont plus personne n'ignore l'origine du nom puisque ces dessins étaient à l'époque punaisées sur les murs, et les cabines des camionneurs, mais également dessinées sur les carlingues des avions.

Il n'y a pas beaucoup plus à en dire, mieux vaut en voir, ma foi :









4 commentaires:

  1. Je viens de découvrir grâce à toi l'origine du mot pin-up !

    Mais curieusement, je le savais déjà sans le savoir :-)

    RépondreSupprimer
  2. ah ces pin-up! je les adore!

    RépondreSupprimer
  3. Moi non plus je ne savais pas d'où ça venait, le mot pin up !!
    C'est vrai qu'elles sont à croquer.

    RépondreSupprimer
  4. Elles sont à croquer et rétro à souhait, comme je les aime... nostalgique que je suis...

    RépondreSupprimer