août 01, 2007

Au bout de 15 jours

Les jours se suivent et se ressemblent sur certains points. Levers difficiles, les repas nocturnes de mon garçon à minuit, 3 et 5 heures du matin me laissent sur le carreau au bout de 15 jours. Je ne fais pas assez de siestes dans la journée, résultat j'ai constamment l'impression d'être ivre : des vertiges, des fourmis dans la langue et un vocabulaire aléatoire "mange ta serviette/salade", "Mets ta fourchette/serviette".
Autant vous dire que dans ces conditions, j'aimerais écrire mais je choisis de m'abstenir. Je n'ai pas envie de me relire dans quelque temps et de constater, navrée, que je commets une répétition par phrase.
Non, je n'ai pas les yeux en face des trous.
J'ai commencé "Je, François Villon" hier. Jean Teulé écrit très bien, mais je relis une quantité incroyable de phrases, me faisant parfois des noeuds au cerveau pour remettre les mots dans l'ordre et en comprendre le sens.
Enfin bon, il fait beau, j'ai enfin réussi à liquider une des deux piles de papiers qui se sont constituée sur notre bar, ça dégage un peu les idées. Je ferai sûrement la seconde demain. Avec un peu de courage.
J'ai des envies de cure de sommeil.
Ce qui me fait le plus bizarre, c'est que j'en arrive à ne plus avoir envie de voir mes amis tellement je préfèrerais dormir.
ça m'effraie.

7 commentaires:

  1. Normal.
    Moi je dis carrément normal tout çà.
    C'est que vous venez quand même de passer une période éprouvante pour les nerfs! Et même si ce deuxième enfant est un grand bonheur, sa venue n'en bouleverse pas moins l'ordre des choses.

    Alors normal d'être crevée, de ne pas arriver à se concentrer et de ne pas avoir envie de voir ses amis.

    D'abord s'occuper de toi et des tiens, apprendre à vous connaître tous les 4, prendre le temps de vous refabriquer des marques, une routine, un "way of life".
    Après seulement tu seras disponible pour consacrer du temps à tes amis.

    Des bizzzzzzzz

    RépondreSupprimer
  2. Courage May ! Il va bien finir par faire ses nuits ce petits !

    RépondreSupprimer
  3. c'est exactement le souvenir que j'ai des trois premier mois!!!! donc jusque là rien que du normal...prends ton temps on t'attends ;o)

    RépondreSupprimer
  4. la trolette, tu as mille fois raison. Je crois que nos nerfs ont pris un coup. Tout va bien, et notre garçon nous donne toutes les raisons d'être détendus, alors passons à la phase "off".

    loupiote : en fait je me faisais la réflexion hier que même si mon petit me réveille à minuit, 3h et 5h, au moins il se rendort directement après avoir bu, et ça, c'est inestimable !
    Il devrait bientôt atteindre les 3 kg, ça va bien.
    Merci pour tes encouragements.

    lamousmé : t'as raison ! rien que du normal. Je me pose et pouf ! une heure est passée, il faut déjà penser à ce qui vient après. Un autre effet de la fatigue.

    Je prends toutes vos bises, et je vais tâcher de me poser un peu.
    ça ne devrait pas être trop difficile car nous partons en vacances la semaine prochaine. J'en rêve.
    Ceci dit, j'ai compris que si je ne souhaitais pas voir mes amis c'est que je suis tellement out que je ne leur accorde pas toute mon attention.
    Et ça me contrarie.
    Merci à toutes d'être là.

    RépondreSupprimer
  5. coucou May! oui c'est vrai ces petits nous épuisent, c'est dur d'être Maman. Toutes mes pensées avec toi.

    RépondreSupprimer
  6. fashion victim5:54 PM

    Tout ira mieux quand tu pourras dormir! Je suis comme la trolette, je ne vois là rien que de très normal! Si tu pars en vacances, je vais attendre pour te poster le colis alors... :)))

    RépondreSupprimer
  7. Quelques siestes et déjà je me sens mieux. Il faut dire que ma tyroïde déglinguée me faisait mener une vie tambour battant, et en étant réveillée toutes les trois heures la nuit, ça faisait un mélange détonnant. Il semblerait que cela se tasse, comme promis par le médecin. Je peux facilement me reposer et mon coeur ne bat plus la chamade. ouf !
    je pars en vacances oui, mais je devrais pouvoir blogger quand même.
    En revanche pour le colis, en effet, mieux vaut attendre ;o))

    RépondreSupprimer