avril 03, 2007

Parce que !

J'avais un GROS besoin de me vider la tête, rapport à un individu pénible déjà mentionné plus tôt, et que je ne voulais pas en parler encore, et encore, et m'énerver, encore, et encore...

12 commentaires:

  1. ...et donc tu as planté des petits pois encore et encore.

    Original comme méthode ;)

    RépondreSupprimer
  2. Farpaitement, mon cher thom !
    Eh ben ça marche super bien !

    Bon, j'avoue, j'ai mis un gros coup de boule avant, me suis occupée de mes petits pois après, et maintenant, ça va vraiment mieux !!!

    RépondreSupprimer
  3. Ma pauvre, cet individu est insupportable,et en plus il t'oblige à planter des petits pois !!!
    Je connais bien un tueur à gages... tu veux que je lui demandes un service pour toi ? :-))

    RépondreSupprimer
  4. C'est abject, non ?
    Tu le connais bien, ce tueur à gages ? Il pourrait lui pourrir sa précieuse mèche tu crois ? ;-)))

    RépondreSupprimer
  5. Je crois qu'il pourrait faire ça pour toi, oui !
    Il m'a déjà rendu des services par le passé ;-)
    Sinon, dans "le magasin des suicides" de Jean Teulé, on parle de bonbons au cyanure ou de "baiser de la mort" : mais là faut être prête à se sacrifier : beurk !

    RépondreSupprimer
  6. En l'état actuel des choses, l'approcher sans le taper me serait impossible, alors l'embrasser, n'y pense même pas !
    En revanche, le bonbon au cyanure... ;-)))

    RépondreSupprimer
  7. Vous ne lisez pas Tintin les filles ? Rien de tel qu'une bonne petite fléchette empoisonnée !

    Allez, je me dévoue !

    RépondreSupprimer
  8. ben oui, on oublie un peu vite nos classiques ! Mais...tu seras mon héros alors ?! ça va pas être trop dur à assumer ? ;-)

    Dites, les gens, il ne vous intéresse pas du tout mon commentaire sur le bouquin de Oates ? :o)))

    RépondreSupprimer
  9. euh...je préfère aussi commenter les petits pois, parce que d'abord je lis "L'ancre des rêves" avant de m'intéresser à un autre livre sinon je ne m'en sors plus.
    Moi aussi, je trouve que travailler la terre ça a un grand effet "psychodélassant", je n'ai plus de jardin, mais je ne peux m'empêcher de triturer la terre , même dans des pots et sur un balcon.
    Super l'idée des petits pois! Et bientôt les tomates cerise.Miam.

    RépondreSupprimer
  10. Ah ! moune, enfin quelqu'un qui me comprend ! ;-)
    Les deux mains dans la terre, la tête en l'air, et tout va mieux !

    Et tu as bien raison de lire l'Ancre des rêves, j'ai l'air directive comme ça, mais c'était de la blague, hein !

    RépondreSupprimer
  11. Je veux bien être ton héros, tant que tu ne m'obliges pas à porter ces horribles pantalons de golf...

    RépondreSupprimer
  12. ah bon... ben tant pis.
    Moi ce que j'aime chez les héros, c'est leur uniforme, pantalon de golf, tenue de groom, tuniques bleues et autres espadrilles ;-)))

    RépondreSupprimer